Bienvenue dans l’Abécédaire des auteurs du D.E.T.C.


Par cet acronyme, nous entendons le Dictionnaire encyclopédique de la théologie catholique. Paru aux éditions Gaume Frères et J. Duprey, à Paris, entre 1858 et 1868, il n’est à pas confondre avec le Dictionnaire de théologie catholique, ou D.T.C., de chez Letouzey et Ané.

Il s’agit de la traduction française du Kirchen-Lexikon, publié en treize tomes, chez Herder en Allemagne, entre 1847 et 1860[1]. Deux personnalités de Bade et de Wurtenberg en ont assuré la direction :

Heinrich Joseph WETZER, docteur en théologie et en droit canon, professeur de philologie orientale à l’université de Fribourg-en-Brisgau ;

► et l’abbé Benedikt WELTE, professeur d’exégèse de l’Ancien Testament à l’université de Tübingen.

Divisée en vingt-six tomes, la traduction a été conduite par l’abbé Isidore GOSCHLER, docteur ès-lettres, ancien directeur du collège Stanislas de Paris.

Elle est aujourd’hui téléchargeable gratuitement et légalement, c’est pourquoi nous lançons un travail de documentation sur les auteurs d’origine. Le contenu du site est en cours de publication. Pour expliquer notre projet, nous éditerons prochainement un avertissement doctrinal.

Bonne visite !


Note

1  A Fribourg-en-Brisgau. A ne pas confondre avec la deuxième version, orthographiée Kirchenlexikon, dirigée par Joseph Hergenröther et Franz Kaulen (voir sa notice B.N.F.). La première version est néanmoins parfois orthographiée ainsi.


Ce site est une initiative à but non lucratif, qui n’est l’émanation d’aucune structure confessionnelle, politique, professionnelle ou associative, ni d’aucun autre site internet.

Utilisateurs WordPress : La barre noire, en haut de page, gêne la lecture à renvoi de nos notes de bas de page. Il est donc préférable de se déconnecter de WordPress pour consulter notre site.

Dernière mise à jour le 5 février 2019.

Publicités